Alexandre Bouthier, avocat en droit Pénal à Nancy et Metz : permis de conduire, divorce, licenciement, infractions, victime, homicide
Alexandre Bouthier Avocat à la cour Spécialiste en droit pénal

Comment récupérer les points du permis de conduire ?

Les délais et moyens de les recapitaliser

Selon l'infraction commise, la règlementation routière prévoit un retrait d'un certain nombre de points du permis de conduire. Sur les douze points attribués au départ, si deux points sont retirés, il faudra deux ans sans infraction pour les récupérer. Par contre si c'est un seul point perdu, en général pour des petites infractions comme le franchissement de la ligne continue ou le dépassement de la vitesse maximale autorisée de moins de 20km/h, il ne faudra que six mois pour récupérer son capital.

En revanche, s'il s'agit de délits plus graves de quatrième ou de cinquième classe, c'est-à-dire les excès de vitesse supérieurs à 50km à l'heure, les problèmes d'alcoolémie au volant, etc.… le délai de récupération est augmenté de deux à trois ans.

Le meilleur moyen de regagner ses points est bien entendu la conduite responsable, qui permet une restitution totale de tous les points du permis. Cela signifie qu'il faut rester trois années consécutives sans commettre aucune infraction de quelque nature que ce soit.

En assistant à des stages de sensibilisation et moyennant la somme de 260 euros environ, il est possible de recapitaliser rapidement des points. En effet, un stage de sensibilisation à la sécurité routière qui se déroule sur une durée de deux jours permet une récupération de quatre points. Faisable une seule fois par an, il se réalise uniquement par des organismes contrôlés par les préfets et les points sont crédités à la fin du stage.

Il n'existe pas de Spécialiste de Droit routier !
Toutes les infractions relèvent du code pénal et du code de la route.
Seul un avocat spécialiste en droit pénal a l'ensemble des compétences nécessaires pour défendre les automobilistes poursuivis.

Le saviez-vous ?
  • De très nombreux dossiers présentent des vices de procédure nous permettant de plaider la nullité de la procédure.
  • Délit punissable d'une peine d'emprisonnement de 2 ans et de 4500€ d''amende si votre taux est supérieur à 0,8g/l dans le sang, perte de 6 points.
  • Annulation du permis de conduire automatique en cas de récidive.
  • Durée de positivité : le foie permet l'élimination de l'alcool entre 0,10g et 0,15g d'alcool dans le sang par heure avec quelques variantes en fonction du sexe, du poids et du repas.


1er RDV + DEVIS
Gratuits
03 83 18 03 36